Tourisme pour la conservation

Dans les zones rurales défavorisées de la République Démocratique Populaire lao, la dure réalité pour de nombreux cornacs est: pas de travail = pas d’argent = pas de survie. En conséquence la plupart des 450 éléphants domestiqués du Laos sont employés par la très lucrative industrie forestière. Un secteur économique qui profite de la situation socio-économique difficile des cornacs et de la présence proche d’une population d’éléphants domestiqués, en utilisant cette espèce en voie de disparition comme un outil nécessaire pour l’exploitation forestière dans les régions montagneuses et éloignées, où les méthodes classiques d’extraction ne peuvent être utilisées.

Le débardage est un métier dangereux pour un éléphant, et beaucoup souffrent de blessures telles que fractures, abcès; blessures aux pieds qui peuvent parfois mener à la mort. L’épuisement physique et la malnutrition sont également des problèmes courants. Le Centre de Conservation de l’Eléphant est un refuge pour les éléphants employés dans les exploitations forestières et un lieu où les cornacs peuvent se reconvertir vers l’écotourisme.

 

Formation professionnelle des cornacs

Soutenir la reconversion des cornacs vers l'écotourisme

Bien être animal

Fournir un environnement et des soins de qualité aux éléphants

Sensibilisation et éducation

Action pédagogique pour la jeunesse et campagnes d'information

 

 

IMG_5329L’ECC offre une formation professionnelle pour les cornacs qui souhaitent quitter le bûcheronnage et embrasser une carrière dans l’écotourisme. Cours de langue anglaise ou formation au métier de guide… Un emploi au Centre offre l’avantage d’une charge de travail plus légère pour le cornac et son éléphant. Les avantages et les inconvénients d’un emploi dans le tourisme sont abordés, car c’est un secteur émergent au Laos souvent méconnu des cornacs. Habituellement, ces programmes de formation seraient tributaires de dons ou d’aide financière externes… L’ECC, grâce à l’activité touristique qu’il génère, finance ses propres programmes de conservation et d’éducation. Les ressources financières obtenues via des organismes externes ne viennent que renforcer les programmes existants créés, gérés et financés par l’ECC.

A l’ECC, les visiteurs peuvent observer et interagir avec les éléphants d’Asie dans un environnement sûr, et qui favorise leur épanouissement physique cognitif et leur offre la possibilité de socialiser et de se reproduire. A l’ECC vous aurez la possibilité d’observer les éléphants interagir entre eux, et de partager leurs moments de vie !

Les conditions d’un ecotourisme responsable sont rarement pleinement réunies. L’idéal serait que les éléphants asiatiques retrouvent leur liberté et puissent vivre à l’état sauvage. Cependant, la réalité malheureusement est toute autre… Leur remise en liberté signerait probablement leur mise à mort. Les forêts de la région ne sont pas toujours sûres et le braconnage y sévit encore. Nous espérons que viendra un temps où il sera possible de rendre les éléphants domestiqués à la vie sauvage. Notre engagement dans le tourisme responsable est donc une solution de compromis pragmatique, et que nous espérons être en mesure de faire progresser à l’avenir – jusqu’à permettre aux éléphants de retourner vivre dans leur milieu naturel.

L1090603Certaines formes de tourisme peuvent avoir des impacts négatifs sur l’environnement et les valeurs traditionnelles des populations ethniques locales. L’ECC ne deviendra jamais une destination pour le tourisme de masse et cherchera toujours à minimiser son impact sur l’environnement. Grâce à un modèle économique solide, le Centre de Conservation emploie des pratiques touristiques équitables et écologiques. Nous nous investissons dans la conservation d’une espèce en voie de disparition, l’éléphant d’Asie et dans la protection de son habitat. L’ECC fournit également une source durable de revenus pour des communautés rurales comptant parmi les plus pauvres du monde.

Chaque visite au Centre contribue à financer les frais de fonctionnement de nos programmes éducatifs et de conservation. Les visiteurs quittent le Centre en sachant qu’ils ont fait une différence pour la protection des populations d’éléphants du Laos et la préservation de connaissances traditionnelles détenues par les cornacs du Laos en soutenant le développement économique des populations locales.

 

COMMENT NOUS AIDER ? Votre visite au Centre est votre contribution ! Vous pouvez continuer à soutenir le Centre si vous avez apprécié votre séjour chez nous ! Tout don renforce notre capacité financière pour secourir plus d’éléphants, acheter plus de terres et employer plus de cornacs lao.

Faire un don